Une balade sur le sentier de Perbosc

Circaète Jean le Blanc

Aucune modification des milieux n'est anodine pour la faune et la flore, qu'elle affecte le jardin, l'abord du village ou les zones cultivées. Dpuis trois ans, plusieurs dizaines d'hectares de cultures céréalières sont cultivées  en bio sur les communes de Lugan et de Garrigues en plus de celles beaucoup plus anciennes du plateau de St Sulpice.

Télécharger
CN du 20 juillet-14_Garrigues-Perbosc.pd
Document Adobe Acrobat 810.7 KB

Écrire commentaire

Commentaires: 0